Le travail du développeur foncier intervient en amont d’un projet immobilier. Il consiste à identifier les terrains constructibles dans une zone géographique donnée, étudier leur potentiel, puis parvenir à les acquérir pour y développer un programme. Études de faisabilité, montages financiers, négociation avec les propriétaires : le métier de prospecteur foncier est extrêmement riche et exige une organisation sans faille au quotidien. Découvrez nos meilleures techniques pour détecter les meilleures parcelles et gérer toutes vos opportunités.

 

developpeurs fonciers

S’équiper d’outils digitaux

Détecter les terrains à fort potentiel : la prospection numérique

Identifier les opportunités les plus adaptées à chaque opération immobilière représente une part conséquente du travail de développement foncier. Or, les terrains à vendre se faisant de plus en plus rare, la recherche de fonciers de manière « classique » (sur le terrain avec sa voiture à parcourir les différents quartiers d’une ville), ne suffit plus à repérer en exclusivité les meilleures offres. Tant en termes de temps, qu’en termes de qualité.

Les outils digitaux permettent désormais de visualiser avec une grande précision la quasi-totalité des parcelles propices à un projet immobilier. S’ils ne remplacent pas une prospection terrain, ils vous permettent en revanche d’accélérer votre préparation, de la cibler et de la rendre ainsi plus pertinente. Certains logiciels permettent même de réaliser des études de capacité en quelques clics. Étape incontournable avant de se lancer dans une opération, s’équiper d’un outil de cette envergure vous permettra indéniablement, de faire la différence face à la concurrence. Assurez-vous néanmoins que l’outil que vous choisissez soit fiable en termes de données, et intuitif à utiliser.

Dans cet objectif, Buildrz vous offre la possibilité d’identifier sur sa cartographie interactive les parcelles adaptées à vos critères de recherche. L’application centralise également les règles d’urbanisme et environnementales locales pour vous proposer plusieurs scénarios de programmes immobiliers réellement envisageables.

Enfin, Buildrz permet de réaliser, toujours dans cette phase d’avant-projet, des bilans financiers pour chaque scénario, prenant en compte le prix du terrain et la surface de plancher constructible. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à demander votre démonstration !

Structurer le suivi des opportunités : les logiciels CRM

Une fois les possibilités foncières identifiées, l’utilisation d’un logiciel CRM (Customer Relationship Management) est une aide précieuse pour encadrer et suivre ses affaires en cours. La charge mentale des développeurs fonciers est importante : les tâches à réaliser sont nombreuses, les processus d’achat prennent du temps et les opportunités se situent souvent à des stades variés (travail à court, moyen et long terme). Pas évident de toujours s’y retrouver. Classer ses opportunités en fonction de leur maturité, facilitera également le reporting auprès de votre direction.

L’objectif d’un logiciel CRM : maîtriser ses actions commerciales à chaque instant sans se noyer dans la masse d’affaires à gérer. Il existe de nombreux CRM professionnels, mais il est conseillé d’en sélectionner un qui est adapté au secteur de la promotion immobilière.

Faire évoluer le métier de développeur foncier pour se démarquer

Automatiser les tâches chronophages

Acheter des terrains est une activité prisée par de nombreux profils : promoteurs, investisseurs bailleurs, marchands de biens, maîtrise d’ouvrage publique ou même particuliers souhaitant faire construire ! Cette concurrence variée face à des ventes de terrains se faisant de plus en plus rare, exige d’être toujours plus rapide et réactif.

Pour ce faire, la maîtrise de son temps et la régularité des actions sont des atouts de taille qui vous permettront de vous démarquer à coup sûr. Identifiez les tâches chronophages et sans valeur ajoutée de votre travail puis, tentez de les automatiser au mieux à l’aide d’outils ou de process.

Le logiciel CRM est un parfait exemple : il vous permet de structurer et d’uniformiser vos données (si plusieurs collaborateurs travaillent dans le même service), d’y avoir accès partout, de ne pas multiplier les supports et avec eux, les risques d’erreurs.

Entretenir sa présence sur le terrain

Faire évoluer une partie de son métier ne signifie pas tout changer du jour au lendemain. Il s’agit uniquement d’améliorer ce qui peut l’être pour concentrer ses efforts sur les tâches réellement essentielles, sans s’épuiser.

Parmi elles, entretenir sa présence sur le terrain et développer son réseau sont des missions indispensables des développeurs fonciers. Le « tout à distance » ne fonctionne pas dans ce métier. Il reste essentiel de se déplacer pour identifier les contraintes techniques des parcelles constructibles, étudier leur environnement (nuisances sonores, facilités de stationnement) et tisser des liens de confiance avec les différents propriétaires. Dès votre retour de vos différents déplacements, pensez à alimenter votre base de données CRM avec vos observations pour rendre toujours plus pertinent votre travail de suivi.

N’hésitez pas à travailler vos qualités de communication et vos compétences en négociation immobilière. Les propriétaires de terrains ne sont pas toujours dans une démarche de vente. Il vous appartient alors de trouver l’attitude et les arguments qui les feront changer d’avis et vous choisir comme acquéreur.

Une bonne gestion des opportunités pour un développeur ou prospecteur foncier passe donc par une parfaite maîtrise de son temps et de la régularité dans ses actions. N’hésitez pas à vous équiper d’outils digitaux adaptés à vos méthodes de travail pour optimiser les tâches qui peuvent l’être et structurer votre suivi. Choisissez idéalement un outil tout-en-un comme Buildrz, qui vous permet à la fois de détecter les terrains, réaliser vos études de capacité et gérer vos opportunités en fonction de leur avancée. 

Découvrez tous les volets sur lesquels nous pouvons vous accompagner dans notre plaquette de présentation.