La construction de bâtiments plus respectueux de l’environnement est une nécessité de notre époque pour répondre aux enjeux du développement durable. Mais concrètement, comment s’y prendre pour améliorer la qualité environnementale d’un projet ? Choix des matériaux, économies d’énergie, éco-conception : découvrez les différents axes de réflexion pour tendre vers des bâtiments écologiques.

 

 

 

La RE 2020 : vers une étude de l’impact global des constructions

La réglementation environnementale 2020 remplace la réglementation thermique 2012 (RT 2012) depuis le 1er janvier 2022 dans les bâtiments neufs de logements. Si l’axe de travail de la RT 2012 était principalement basé sur la réduction de la consommation énergétique d’un bâtiment, ce n’est plus le seul objectif de la RE 2020. Désormais, une construction écologique ne s’apparente plus uniquement à un bâtiment basse consommation.

Poursuivre l’amélioration de la performance énergétique des constructions

Réduire la consommation d’énergie des bâtiments neufs reste un objectif de la RE 2020. Les exigences en termes de besoin en chauffage sont renforcées pour que les qualités intrinsèques du bâti ne nécessitent pas de consommations d’énergie excessives. Cela passe par une isolation performante, mais également par une orientation réfléchie et un apport de chaleur naturelle maîtrisé. 

L’utilisation d’énergies renouvelables est aussi encouragée (énergie solaire par exemple). La consommation en énergie primaire fossile est en effet limitée dans la RE 2020.

Diminuer l’impact carbone de la construction

Les phases de construction et de démolition d’un bâtiment ont un impact fort sur l’environnement (transport, énergie, fabrication des matériaux, production de déchets). La construction d’un bâtiment écologique passe par l’étude de l’intégralité de son cycle de vie, et plus seulement sa période d’exploitation.  

Toutes les initiatives pour réduire l’impact carbone du chantier, de l’exploitation ou de la déconstruction sont donc appréciées : utiliser des matériaux biosourcés (bois, chanvre) ou recyclés, réduire la consommation d’eau lors des travaux, sélectionner des fournisseurs locaux, récupérer les eaux pluviales, installer des panneaux solaires, etc…

Prendre en compte les conditions climatiques futures

Les nouveaux logements doivent également permettre à leurs habitants d’y vivre confortablement, et cela en toute saison. Les épisodes de forte chaleur de plus en plus fréquents demandent de repenser la constitution des bâtiments pour éviter les surconsommations d’énergie en été dues à la climatisation. 

La notion de confort d’été fait alors son apparition dans la RE 2020. La recherche d’inertie thermique, la valorisation des espaces verts ou encore les systèmes d’occultation automatisés sont des pistes de conception envisageables.

L’éco-conception : pilier du bâtiment écologique

La conception d’un bâtiment écologique s’appuie en grande partie sur l’architecture verte (ou l’éco-conception). Elle consiste à adapter la morphologie et la constitution d’un projet de construction à son environnement, tout en réduisant son impact et en proposant des performances énergétiques élevées. Voici quelques exemples de réflexions à mener :

  • suivre la pente naturelle du terrain dans l’architecture des bâtiments ;
  • analyser les ombres portées du bâtiment neuf sur les constructions voisines ;
  • adapter l’orientation du bâtiment à l’ensoleillement disponible dans un secteur géographique donné ;
  • porter une attention particulière à l’insertion visuelle de l’opération dans son environnement proche ;
  • préserver les ressources naturelles et la biodiversité en place en choisissant une implantation propice à l’urbanisation ;
  • imaginer des bâtiments modulables (et éventuellement réversibles) pour éviter les travaux de rénovation dans le futur ;
  • privilégier la démontabilité à la démolition des constructions en fin de vie.

L’idée est d’utiliser l’environnement direct des constructions comme un atout (sans pour autant l’altérer) ou d’identifier au plus tôt ses contraintes pour les prendre en compte dans l’architecture du projet. 

Les enjeux de la construction écologique pour la promotion immobilière

La promotion immobilière participe grandement à la transformation d’un paysage urbain. Prendre en compte les enjeux environnementaux dans vos opérations vous permet de prendre une part active dans la transition du secteur du BTP vers un comportement plus durable.

S’orienter dès aujourd’hui vers des bâtiments responsables à haute performance environnementale est d’ailleurs fortement encouragé pour les promoteurs. En plus de valoriser votre image de marque auprès des consommateurs, la construction durable devient peu à peu la nouvelle manière incontournable de bâtir. Les normes écologiques se multiplient et les collectivités sont de plus en plus sensibles à l’impact environnemental de l’urbanisation (développement d’éco-quartiers par exemple). 

Le design d’un bâtiment écologique est complexe et demande une réflexion poussée autour de plusieurs axes. Prendre en compte tous les critères de construction pour parvenir à un résultat performant peut mobiliser des compétences et du temps. N’hésitez pas à vous équiper d’outils performants et/ou à vous entourer de partenaires qualifiés dans votre phase de transition. 

Sachez que l’application Buildrz intègre d’ores et déjà toutes les exigences de la RE 2020. Les scénarios de projets que nous vous proposons sont donc respectueux des normes écologiques en vigueur et leur conception est optimisée pour prendre en compte l’ensoleillement et les ombres portées. Visualisez vos scénarios de construction en 3D et dialoguez plus facilement avec les architectes et les collectivités pour faire évoluer votre projet. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus ou pour réserver votre démonstration !